Suite à une visite du site archéologique de Bibracte (Morvans), nous avons travaillé toute l'année sur ce thème en explorant différentes facettes de l'archéologie.
Trois grands axes ont émergés de nos recherches. 
Les palimpsestes, qui mettent en oeuvre l'idée de la stratification et de l'érosion du temps,ont permis aux participants de concevoir leurs travaux dans une grande liberté graphique et formelle, tout en explorant une multitude de matériaux (voir CCAS 2017).
Les fossiles ont permis un travail sur l'empreinte, réalisés initialement dans la terre puis moulés dans le plâtre.
Enfin, nous avons abordé l'image du vestige au travers de moulages représentant diverses découvertes fantasmées, parfois insolites.
L'ensemble des travaux crées à cette occasion ont été exposés lors d'une grande exposition au Kursaal de Besançon.

  1    2  
Diaporama