Laure est une jeune fille de 17 ans. Elle est hospitalisée depuis plusieurs semaines dans un service pour adolescents, en psychiatrie. D'origine colombienne, elle a été adoptée au sein d'une fratrie nombreuse, mais abusée par son frère à plusieurs reprises, elle est en décrochage scolaire et consomme de manière quotidienne des substances psychoactives. Dès le départ elle souhaite participer à l'atelier car elle adore dessiner. Ses premières productions consistent à redssiner des personnages de Mangas qu'elle connaît par coeur ; les personnages mais également la technique est semblable en tous points à ce qu'elle a vu : dessin stéréotypés à l'encre en noir et blanc et qui ne laissent pas de place à une expression plus personnelle. 













 
Eric (9 ans) : L'oiseau qui n'avait pas de nid   
Yvan (7 ans) : Le bleu orphelin
Jacques (retraité) : Les fantômes    

L'atelier Prunelle


 
 
 
 
 




 


Pour sortir de cette impasse créative, je lui propose un jour de créer à partir de ces personnages une bande dessinée qui raconterait une histoire inventée. Elle accepte et s'investit entièrement dans cette aventure. Sur cette proposition, Laure va très vite abandonner le dessin pour se consacrer uniquement au récit de son histoire. Cette histoire est en fait son histoire personnelle racontée selon les codes des mangas mais cela lui permet de la faire lire à plusieurs personnes de l'équipe soignante et ainsi pouvoir témoigner de cette histoire de vie douloureuse. Son récit mettra en scène également toute sa violence intérieure et son désir de vengeance face à des injustices dont elle a souffert. En réécrivant son histoire, de façon romancée, cette jeune fille a pu se la réapproprier, lui donner une autre tonalité en passant de l'état de victime à celui de "justicière". Cela lui a permis de mettre des mots et de lever le secret dont elle souffrait en silence.